about-me variable
APPA vous invite à son événement

WEBINAIRE | Air intérieur et COVID-19 : faut-il s’équiper de purificateurs d’air ?

À propos de cet événement

Le contexte sanitaire auquel nous faisons face depuis l’année dernière a mis au premier plan l’importance de maintenir une bonne qualité de l’air intérieur afin de réduire la transmission par aérosols du virus SARS-CoV-2. Pour lutter contre la propagation du virus, en plus des recommandations émises par les autorités sanitaires et collectifs d’experts et faisant consensus, des positions ont été exprimées en faveur de l’utilisation de dispositifs mobiles d’épuration de l’air intérieur. Selon leurs fabricants, ces appareils se positionnent comme une solution efficace pour assainir l’air d’une pièce en neutralisant via différentes technologies les aérosols susceptibles de contenir la charge virale.

Le Conseil Scientifique de l’APPA s’est posé la question de l’efficacité de ces dispositifs face à la problématique du coronavirus.

Elaborée par un groupe de travail issu du Conseil Scientifique de l’APPA, cette note de position revient sur les technologies employées par les dispositifs mobiles d’épuration de l’air intérieur et leurs conditions d’utilisation en situation réelle. Ce positionnement, basé sur des éléments scientifiques et techniques connus en juin 2021, ne permet pas de recommander l’utilisation de ces appareils pour un objectif de réduire la transmission virale par aérosols.

L’APPA rappelle que l’aération et la ventilation sont les principes clés pour assurer une qualité d’air optimale. Dans les cas où ces principes seraient insuffisants ou manquants, des mesures privilégiant un apport d’air neuf extérieur doivent être prioritaires.


Pour découvrir la note et échanger avec le rapporteur de ce travail, le Dr Fabien Squinazi, ce webinaire est organisé par l’APPA le 1er juillet 2021 de 12h à 13h.


Le Docteur Fabien Squinazi, ancien directeur du Laboratoire d’hygiène de la ville de Paris, est un médecin biologiste membre du Conseil d'Administration et du Conseil Scientifique de l'APPA. Il est également Vice-président de la Commission spécialisée "risques liés à l’environnement" du Haut Conseil de la Santé Publique.

Proposé par

  • Membre de l'équipe
    AD M
    APPA - Maxime Deconihout APPA

  • Membre de l'équipe
    EA M
    Equipe Appa

  • Membre de l'équipe
    EH M
    Emilie Hecquet-GOBIET APPA

  • Intervenant externe
    FS I
    Fabien Squinazi Médecin @ Membre du Haut Conseil de Santé Publique

  • Intervenant externe
    RC I
    Rémy Collomp CHU Nice

  • Intervenant externe
    CS I
    Corinne Schadkowski

APPA

L'Association pour la Prévention de la Pollution Atmosphérique élabore des actions innovantes et réalistes en faveur de la qualité de l’air