about-me variable
Didomi vous invite à son webinar

Recommandations CNIL & consentement : Les erreurs d'implémentation à éviter

À propos de ce webinar

Vous êtes responsable digital, data ou analytics ? La donnée que vous collectez auprès de votre audience est cruciale pour vous orienter dans vos prises de décisions business et marketing.

Mais la maîtrise des différents traceurs présents sur vos pages pour y parvenir n’est pas chose aisée. A l’heure du RGPD (2018) et des récentes recommandations de la CNIL (2020), le consentement accordé - ou non - doit faire partie intégrante de votre stratégie de collecte.

Vous êtes responsable juridique, spécialiste conformité ou DPO ? Vous êtes garant du respect du consentement sur vos sites internet, et devez être capable de justifier toutes les collectes de données qui sont faites auprès des internautes, et de lister l’ensemble des partenaires marketing utilisant ces données.

Sans être expert digital, vous savez qu'une erreur d’implémentation ou un déclenchement de tags en cascade sont vite arrivés, et peuvent aboutir à une collecte de donnée contre le gré des internautes. Non seulement ceci vous entraîne un risque d'image pouvant causer une dégradation de la confiance de vos clients, mais aussi et surtout à une amende de la CNIL dès mars 2021.

Dans ce webinar animé par Didomi et Seenaptic, une plateforme de Data Quality qui contrôle la fiabilité de vos données collectées et digital Analytics, on vous montre comment gérer le consentement de vos internautes et vous assurer à 100% que vous ne collectez pas de données involontairement.

Nous vous aiderons notamment à éviter ce type d'erreurs :

  1. Ne pas informer correctement les utilisateurs de votre site web ou vos applications de l'utilisation de traceurs (cookies, pixels...) non mentionnés dans votre plan de marquage et/ou votre politique de confidentialité ;
  2. Ne pas être en mesure de prouver depuis combien de temps ce traceur est présent sur votre site, ni s’il a collecté des informations personnelles sur vos utilisateurs ;
  3. Ne pas savoir si le consentement est bien respecté à 100% (la vérification est fastidieuse et chronophage, et ne peut être exhaustive si elle est exécutée manuellement)
  4. Constater une fuite de données à caractère personnelle due à une erreur d’implémentation sans se prémunir contre ces phénomènes de dataleakage à l’avenir.

Vous avez d'autres questions ?

Posez-la nous sur Twitter @Didomi_io ou @Seenaptic !

Proposé par

  • Membre de l'équipe
    DM M
    Damien Martin

  • Intervenant externe
    XK I
    Xavier Kockelbergh Directeur Commercial et Partenariats @ Seenaptic

Didomi

Turn privacy into a competitive advantage

Get in compliance with GDPR and ePrivacy, without technical knowledge and in total independence.