about-me variable
Haute Autorité de santé vous invite à son événement

Colloque HAS "Évaluer ensemble les technologies de santé en Europe"

À propos de cet événement

L’entrée en vigueur du règlement européen sur l’évaluation des technologies de santé marque le début d’une nouvelle ère. Il institue une coopération accrue entre les agences des Etats européens en charge de ces évaluations, dans l’objectif de faciliter l’accès à l’innovation ayant un bénéfice clinique, dans l'intérêt des patients. Comment répondre à cet objectif sans déroger aux exigences de qualité, de sécurité et de transparence que nécessite toute évaluation de technologie de santé ? Quels sont les facteurs de réussite au long cours, comme en temps de crise ?

Ce colloque international et participatif, organisé dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne*, se propose d'éclairer ces enjeux essentiels de santé publique.


Programme

10h30 - Allocutions d'ouverture

  • Dominique Le Guludec, présidente de la Haute Autorité de santé (HAS) et co-vice-présidente du Heads of Agencies Group (HAG)
  • Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, France
  • Andrzej Rys, directeur des systèmes et produits de santé, direction générale Santé et Sécurité alimentaire de la Commission européenne


11h - Keynote

  • Valérie Paris, présidente de la commission d'évaluation économique et de santé publique et membre du Collège de la HAS


11h15 - Coopération des agences d’HTA en Europe : du partage d’expérience aux évaluations communes

Focus : Défis et enjeux du nouveau règlement européen HTA

  • Tiemo Wölken, membre du Parlement européen

Mise en place du règlement HTA européen

  • Flora Giorgio, cheffe d'unité adjointe B6 dispositifs médicaux et HTA, Direction générale Santé et Sécurité alimentaire de la Commission européenne

Apport des coopérations européennes en HTA

  • Marcus Guardian, directeur des opérations de l'European Network for Health Technology Assessment (EUnetHTA)

Implication des patients

  • François Houÿez, directeur information et accès aux traitements, conseiller en politiques de santé, EURORDIS

Participation de l’industrie pharmaceutique

  • Ansgar Hebborn, président du groupe de travail HTA, Fédération européenne des associations et industries pharmaceutiques (EFPIA)

Discussion


14h - Le défi de la méthode pour les agences européennes d'HTA

Les travaux du consortium EUnetHTA 21

  • Stefan Lange, directeur adjoint de l’IQWIG
  • Pierre Cochat, président de la commission de la transparence et membre du Collège de la HAS

Enjeux des méthodes d’évaluation des technologies de santé

  • Rosanna Tarricone, professeur à l’université de Bocconi
  • Florian Naudet, professeur au CHU de Rennes

Focus sur l'évaluation des technologies faisant appel à l'intelligence artificielle

  • Isabelle Adenot, présidente de la commission nationale d’évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS) et membre du Collège de la HAS

Discussion


15h - L’innovation en contexte de crise sanitaire : le rôle des agences européennes d'HTA

Point de vue des agences d’évaluation des technologies de santé

  • Rui Santos Ivo, président d’INFARMED, président du HAG

Point de vue des industriels

  • Alexander Natz, secrétaire général de la Confédération européenne des entrepreneurs pharmaceutiques (EUCOPE)

Table ronde

  • Francis Arickx, chef de la direction remboursement des médicaments et politique pharmaceutique (RIZIV-INAMI)
  • Michaël Berntgen, chef du département Scientific Evidence Generation à l'Agence européenne des médicaments (EMA)
  • Alexander Natz, secrétaire général de la Confédération européenne des entrepreneurs pharmaceutiques (EUCOPE)
  • Andrzej Rys, directeur des systèmes et produits de santé (DG SANTE)
  • Rui Santos Ivo, président d’INFARMED, président du HAG
  • Valentina Strammiello, Head of Programmes (European Patient Forum)


16h - Clôture

  • Rui Santos Ivo, président d’INFARMED et président du HAG
  • Agneta Karlsson, directrice de TLV et co-vice-présidente du HAG
  • Dominique Le Guludec, présidente de la HAS et co-vice-présidente du HAG


*Cet événement n’est pas organisé par le Gouvernement français. Il est cependant autorisé par celui-ci à utiliser l’emblème de la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Haute Autorité de santé

Développer la qualité dans le champ sanitaire, social et médico-social

Autorité publique indépendante à caractère scientifique, la Haute Autorité de santé (HAS) vise à développer la qualité dans le champ sanitaire, social et médico-social, au bénéfice des personnes.