about-me variable
IDEP vous invite à son événement

LA COMPÉTITIVITÉ DES PME ET ACCROISSEMENT DES EXPORTATIONS DANS LA ZLECAf FACE AUX EFFETS DU COVID-19

À propos de cet événement

   I.        CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Les efforts de convergence et d'intégration entrepris par les différentes communautés économiques régionales et les objectifs de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) visent à créer un seul marché continental des biens et services, d'établir la libre circulation des opérateurs économiques. Ces avantages vont modifier le paysage commercial intra-africain et ce, avec l'expansion des réseaux de chaines d'approvisionnement associées aux exportations et aux importations sur tout le continent.

Avec un marché potentiel de plus de 1 milliard 200 millions de consommateurs et un PIB de 3 000 milliards de dollars US[i], la ZLECAf constitue un véritable avantage pour le développement des échanges intra-africains surtout dans un contexte où la pandémie liée au COVID-19 a fini de convaincre sur la nécessité de développer la résilience des pays africains. Selon les estimations, la mise en œuvre de l’accord devrait permettre de faire « progresser de 33% »[ii] le commerce intra-africain, après la suppression complète des droits de douane.

Cependant, le Fonds monétaire international (FMI) indique, dans son rapport de 2019 sur les perspectives économiques en Afrique subsaharienne que la ZLECAf aura d’importants effets sur la situation macroéconomique et la répartition des revenus. Ainsi, la ZLECAf constitue à la fois une opportunité et une menace pour l’économie des pays pris individuellement suivant les capacités d’adaptation des secteurs productifs.

II.        PROBLEMATIQUE

L’entrée en vigueur de la ZLECAf fait peser sur le tissu industriel national des menaces liées à l’expansion de la concurrence régionale. En effet, au potentiel accroissement des flux d’exportations vers les pays partenaires de la Région, s’opposera sans doute une forte concurrence à la production locale, à travers d’importantes importations en provenance d’Afrique. Par conséquent, la compétitivité des PME, qui constitue le socle de l’économie nationale est un enjeu majeur pour le pays.

A cet égard, l’enquête d’opinions auprès des Chefs d’entreprises sénégalais sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf) révèle des craintes qui sont surtout relatives à la compétitivité-prix (51%) et à la concurrence déloyale (40%)[iii]. De craintes justifiées par l’importance des PME dans l’économie nationale obligées de faire face à la libéralisation des échanges à l’échelle du Continent. En effet, les PME représentent près de 99,2% (Source : RGE) du tissu des entreprises et contribuent pour 30% au PIB. Les PME occupent 60% de la population active et concentrent 42% du total des emplois du secteur moderne.

En somme, la ZLECAf peut bien être lue sous l’angle complémentaire de l’accès au marché et de la compétitivité des PME. Cette problématique est d’autant plus pertinente dans le contexte où un sérieux risque pourrait peser sur certaines économies non suffisamment préparées. Alors, au risque de plomber davantage le développement des PME qui restent généralement confrontées à un faible niveau de compétitivité, l’accroissement des flux d’exportations, généré par la ZLECAf, doit les préparer à surmonter les difficultés relevées.

Ainsi bien qu’offrant de nombreux avantages, la mise en œuvre de la ZLECAF fait peser des menaces sur les PME d’où la nécessité de préparer le secteur privé national à faire face à la concurrence liée à l’ouverture du marché africain.

C’est dans ce contexte que l’Institut africain de Développement Economique et de Planification (IDEP) et le Ministère du Commerce et de Petites et Moyennes Entreprises organisent un séminaire de réflexion sur « la compétitivité des PME et accroissement des exportations dans la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf) face aux effets de la pandémie du Covid-19 ».

III.        OBJECTIFS

Dans la perspective de la mise en œuvre de la ZLECAf, ce séminaire vise à fournir des éléments de réflexion sur les enjeux de la croissance des échanges et les potentialités d'accès aux marchés régionaux qu'elle offre en termes d’opportunités pour les PME les plus compétitives.

IV.        QUESTIONS DIRECTRICES PROPOSÉES

  1. Dans quelle mesure la ZLECAf va-t-elle améliorer la compétitivité des PME ?
  2. Quels sont les enjeux d’accès au marché et les opportunités offertes aux PME par la ZLECAf ?
  3. Quels sont les effets de la pandémie du Covid-19 sur les PME et les mesures de mitigation ?
  4. Quels programmes de renforcement des capacités et de mise à niveau des PME dans le cadre de la ZLECAf ?

 V.        ORATEURS

Discours de bienvenue et d’ouverture :

  • Mme Karima Bounemra Ben Soltane, Directrice, IDEP
  • Pr. Ahmadou Aly Mbaye, Recteur UCAD : « Vers un secteur privé dynamique au Sénégal : Entreprises formelles et informelles » (à confirmer)
  • Mme Aminata Assome Diatta, Ministre du commerce et des PMEs

Intervenants :

  • M. Simon Mevel-Bidaux, Chargé des Affaires Economiques, ATPC : « L’impact de la pandémie COVID-19 sur le commerce africain et opportunités offertes par la ZLECAf pour la reprise »
  • Mme Aissatou Diallo, Gestionnaire de portefeuille principal Afrique de l’Ouest et régions de l’océan Indien, Point focal ZLECAf, Bureau pour l’Afrique, Division des programmes de pays, ITC : « E-commerce comme opportunité pour booster le flux des exportations et améliorer la compétitivité des PMEs »
  • M. Idrissa Diabira, Directeur de l'Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME) : « Politique nationale de soutien à la compétitivité des PMEs : stratégies de reprise post-crise COVID-19 et commerce électronique comme outil économique
  • M. Fallou Mbow Fall, Directeur adjoint du Commerce extérieur, Ministère du commerce et des PMEs : « Stratégie nationale de soutien aux secteurs exportateurs : perspectives de relance post-crise COVID-19 et de développement du commerce électronique à l’intérieur du continent »

 VI.        MODERATEUR

Mme Karima Bounemra Ben Soltane, Directrice IDEP

AUDIENCE

  • Ministère de l’Economie du Plan et de la coopération
  • Ministère du Développement industriel et des Petites et moyennes industries
  • ADEPME
  • Patronat : CNES ; CNP
  • Union Nationale des Chambres de Commerce d’Industrie et d’Agriculture, Sénégal
  • Alumnis IDEP
  • Bureau de Mise à niveau des entreprises

___________________________________________________________________________________________

[i] Nations Unies Section Afrique, Division de la communication stratégique, Département de la communication globale. Vers un énorme marché unique. Afrique Renouveau Magazine. Aout-novembre 2018. [En ligne]. https://www.un.org/africarenewal/fr/magazine/ao%C3%BBt-novembre-2018/vers-un-%C3%A9norme-march%C3%A9-unique

[i] Commission Economique pour l’Afrique. La Zone de libre-échange continentale africaine - Questions et réponses. Centre africain pour les politiques commerciales (CAPC). [En ligne]. http://repository.uneca.org/bitstream/handle/10855/24292/b11886870.pdf?sequence=1

[i] Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Rapport 2019 sur le développement économique en Afrique : Made in Africa - les règles d’origine, un tremplin pour le commerce intra-africain, Geneva 2019.

Proposé par

  • Membre de l'équipe
    M
    Abdou Khadre Pouye Multimédia Elearning @ IDEP

    Consultant

  • Intervenant externe
    I
    Idrissa Diabira Directeur @ Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME)

  • Intervenant externe
    I
    Aminata Assome Diatta Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises @ Gouvernement du Sénégal

  • Intervenant externe
    I
    Simon Mevel-Bideaux Responsable des affaires économiques

  • Intervenant externe
    I
    Fallou Mbow Fall Directeur Adjoint @ Direction du Commerce Extérieur (DCE)

    Titulaire du Brevet du cycle A de l’Ecole Nationale d’Administration du Sénégal (Promotion 2003-2005), section « Enquêtes économiques », M. FALL est Commissaire aux Enquêtes Economiques.

  • Intervenant externe
    I
    Karima Bounemra ben Soltane Directrice @ INSTITUT AFRICAIN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DE PLANIFICATION

  • Intervenant externe
    I
    Aïssatou Diallo Responsable des régions Afrique de l'Ouest et Océan indien

    Point focal AfCFTA, Bureau pour l'Afrique Division des programmes pays - Centre du commerce international

  • Intervenant externe
    I
    Maimouna Savane Directrice @ Wellness

    Madame Maimouna SAVANÉ est titulaire d’un Master in Business Administration (MBA) de l’Ecole Supérieure de Commerce et de Gestion ESICAD et d’une Maîtrise en Sciences Economiques Option Economie des Entreprises de l’Université de Grenoble. Elle a suivi des Formations Exécutives aux Etats-Unis not...

IDEP

The African Institute for Economic Development and Planning

The African Institute for Economic Development and Planning (IDEP) is a pan-African institution created in 1962 by the General Assembly of the United Nations.